© Jo

©

Florette

samedi 6 août 2022 20:12

Veilleuse de Capdenac… Tel est le rôle qui m’est attribué ce soir. 

Des vacances improvisées à la hâte, une émission écoutée au hasard de mes errances radiophoniques et me voici au pied de cet étrange abri-objet que j’observe déjà depuis quelques jours.  

Ce couloir rectangulaire, aux contours nets, si proche du vide sera ma demeure pour quelques instants de vie.  

Qu’ai-je à apporter à ce projet et que m’apportera-t-il ? Au final, est-il vraiment nécessaire de donner pour recevoir ? De recevoir pour donner ?  

Je m’approche de la baie vitrée et j’aperçois le reflet d’un cadre de lumière, comme une injonction à me focaliser sur la gare et ses alentours. Qu’importe…Je scrute le paysage dans son entièreté. 

Que se passe t’il sous ces toits ? Amour, joie, tristesse, colère, violences banalisées dans un triste quotidien ?  

La beauté de cette ville met les émotions sous cloche ou peut-être n’y suis-je pas réceptive, trop absorbée par mes propres pensées. La station debout et immobile n’est pas chose aisée. Ainsi, je me déplace et je m’étire comme on me l’a conseillé. Je ne serai jamais garde au Buckingham Palace…Ô désespoir !  Des titres du groupe de Queen me viennent à l’esprit et je les fredonne…drôles d’associations d’idées.  

Je suis seule dans cet espace mais la solitude ne me pèse pas. Il me plaît de mettre ma vie, riche en interactions sociales sur PAUSE. Je me retrouve, enfin. Condition essentielle pour bien vivre en société.  

Pas de montre, pas de téléphone…c’est d’accord ! 

Les écrans nous attristent, nous isolent, nous accablent et nous rendent fous quand la modération n’est pas de mise. 

Qu’en est-il de la conscience du temps qui passe…Elle nous presse, nous stresse, nous oppresse. 

Je pense à toutes les personnes qui ont veillé sur Capdenac avant moi et dont la présence de chacune rayonne sur les murs de cet abri. Je pense également à celles qui me succéderont. 

Je veille sur Capdenac, je veille sur moi, l’Univers nous observe peut-être derrière un hublot…Qui sait ?