Visite de chantier

La construction de l'Objet-abri

©

Pour chaque implantation de la performance des Veilleurs un objet-abri, dessiné par le designer Benjamin Tovo, est re-construit en fonction du site d’accueil. Ici à Capdenac, le lieu choisi est une partie des remparts de la façade nord de Capdenac-le-Haut, une caractéristique patrimonial emblématique de l’histoire cet ancien castrum.

Pour construire l’objet-abri des Veilleurs de Capdenac, c’est Pieter Dijkstra, maître d’ouvrage architecte miroiteur de châteaux, d’églises et autres grands volumes de végétaux accompagnés par Bernard et Alexandre de l’entreprise capdenacoise Capraro, spécialisée en travaux public, qui se sont attelés à la tâche. Tous ont pour habitude de travailler les volumes en négatif, soit par réflexion soit en préparatif de construction type coffrage. Mais cette fois pas d’étape préparatoire ni de leurre, ils ont bâti au réel un exosquelette de 5,50m de hauteur avec 150 contreventements pour accueillir la cabine d’observation des Veilleurs de 5,45 m de long.

C’est dans l’hangar de l’entreprise Capraro que l’objet prend forme depuis fin mars avant son installation la semaine du 16 au 20 mai à Capdenac-le-Haut pour accueillir, en son sein, les premiers Veilleurs à partir du 5 juin 2022.